Rechercher

Aldin Turkes, un retour en héro !

Après plus de vingt mois d’absence, l’attaquant bosno-suisse a fait son grand retour à la compétition le mois dernier. Son retour était plus qu’attendu dans les travées de la Tuilière, et Aldin ne s’est pas manqué pour ses premières minutes depuis 2020. Une chose est sure, il n’a pas perdu son sens du but. Retour sur son parcours et sur ses futures ambitions au sein de la capitale vaudoise.
Crédit photo: Lausanne-Sport

Romain

Après deux très bonnes saisons sous le maillot de Rapperswil-Jona, lors desquelles il finira deux fois de suite meilleur buteur de Challenge League, le géant bosniaque décide de poser ses valises sur les bords du Léman à l’été 2019. Sa première expérience en terre romande, avec des objectifs clairs et précis; remporter une troisième fois le soulier d’or et emmener Lausanne en Super League. Objectifs atteints sous les ordres de Giorgio Contini, Turkes fait le plein de confiance en inscrivant 22 réalisations et en délivrant 5 passes décisives (2019-2020, Challenge League). Dans le même temps, son club décrochera même la promotion à l’échelon supérieur.


Pour son retour dans l’élite, Turkes est l’attaquant phare du LS version 2021-2022. Bien que ses compères Dan Ndoye et Andi Zeqiri aient quitté le navire pour l’étranger, Aldin Turkes, lui, est bien déterminé à continuer sa progression sous le maillot bleu et blanc du Lausanne Sport. L’attaquant n’as pas manqué ses premiers mois de championnats ! En effet, il trouvera à 6 reprises le chemin des filets et donnera 2 passes décisives lors des 13 premières rencontres de championnat. Malheureusement, ces premiers matchs de championnats ont aussi été les derniers du goleador lausannois. Une rupture du ligament croisé au genou lors d’une rencontre au Cornaredo l’a empêché de continuer la saison. Ses coéquipiers arriveront tout de même à se maintenir, non sans difficultés en l’absence de leur numéro 99.


Une saison complétement blanche et un retour fracassant

« Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé », une citation qui résume parfaitement l’exercice 21-22 du Lausanne Sport. Mise à part quelques éclaircies d’Amdouni, le club n’a pas réussi à remplacer son buteur. Ce dernier, pendant ce temps, a travaillé très dur et n’a pas compté les séances de physio pour se remettre en forme le plus vite possible. Mais le constat est là, son équipe se voit reléguée en fin de saison dernière, sans même qu’Aldin ne puisse effectuer la moindre minute. Une saison à oublier pour le bosno-suisse.


Les fans, eux, attendent un retour fracassant de leur buteur. Fracassant, c’est le terme ! Aldin Turkes a fait son - très attendu - retour lors de la victoire face à Vaduz le 28 août dernier en recevant une ovation spectaculaire de la part de son public. L’attaquant dispute là ses premières minutes sur rectangle vert depuis le 23 décembre 2020. Depuis, il a pu « enchaîner » 21 minutes de jeu en Challenge League, un temps de jeu qui évolue de manière crescendo et qui correspond parfaitement aux envies des médecins et du joueur.


Mais le vrai retour de Turkes était bel et bien au deuxième tour de la Coupe de Suisse face au FCZ. Parti pour disputer les 5 dernières minutes du match, il a décidé du sort du FC Zurich et de son entraîneur Foa à lui tout seul ! Auteur d’un coup de tête rageur dans le temps additionnel, Turkes propulse les siens en prolongation. Son premier but après vingt mois de rééducation qui vient récompenser le mental et le professionnalisme de ce joueur. Mais Aldin ne se contente pas d’un seul but, et trouvera encore le chemin des filets à la 114 minutes, en enfonçant encore un peu plus Dzemaili et ses coéquipiers dans la crise. Pas mal pour un joueur qui n’était pas apte à courir il y a encore quelques mois de cela. En plus de son match héroïque face à Zurich, Turkes a également inscrit une superbe reprise de volée en amical face au SLO la semaine dernière. De quoi confirmer son retour en forme ? Probable !


Quelles ambitions pour la suite ?

Un retour qui va nourrir les envies et les ambitions de l’attaquant du LS ! Mais Turkes est intelligent et dit lui-même qu’il ne veut pas brûler les étapes. Son premier objectif est déjà de disputé un match entier en Challenge League et de se refaire une place dans l’effectif très compétitif du LS. Nul doute qu’il y parviendra, Ludovic Magnin, que l’attaquant a côtoyé lors de son passage à Zurich, pourrait profiter de ses qualités dos au but pour l’associer à des joueurs plus mobiles comme Brighton Labeau, Coyle ou encore Koyalipou. Malgré sa longue absence, il reste l’un des cadres du vestiaire lausannois et a clairement un rôle à jouer dans la mission reconquête du Lausanne Sport, dont l’ambition principale est de se voir promu en fin de saison.


Après sa performance contre le champion en titre, les spectateurs de la Tuilière n’attendent plus que de voir son nom sur le tableau des buteurs de Challenge League. Aldin Turkes marquera-t-il son premier goal en championnat depuis plus de 20 mois ce vendredi ? Réponse dès 20h15 dans son stade pour le choc au sommet face à Wil.