Rechercher

Des débuts compliqués pour Alex Frei et le FC Bâle

Dernière mise à jour : 10 oct.

Même s’il est bien connu sur les bords du Rhin, il fait partie des nouvelles têtes dans les rangs bâlois. Alexander Frei, néo coach du FC Bâle, était très attendu ce samedi soir chez le promu Winterthour, son ancien club.

Thomas Andlauer

Pour son retour sur le banc bâlois, quatre ans après son bref intérim, Alexander Frei n’a pas eu la tâche facile. Dans un Schützenwiese en effervescence pour son retour en Super League, les locaux ont parfaitement débuté la partie et bousculé les plans des Rouge et Bleu. Très vite mené au score sur un but de Samir Ramizi à la 3ème minute de jeu survenu à la suite d’une mauvaise relance de Fabian Frei, le FCB s’est montré peu dangereux en première mi-temps à l’exception d’une belle tentative de Noah Katterbach. La frappe du droit de l’international allemand U21, déviée par le gardien winterthourois, a terminé sa course sur la barre transversale. Titularisé en lieu et place de Fayulu, l’ancien junior du FCB Jozef Pukaj (22 ans) a réalisé un très bon match.


Après la pause, les visiteurs ont poussé sans pour autant trouver la faille. Plutôt calme sur son banc, le technicien rhénan a vu son équipe revenir au score à vingt minutes du terme grâce à Wouter Burger après un très belle combinaison avec Zeki Amdouni. Le FC Bâle aurait pu tout perdre en fin de match sans un tacle salvateur de Michael Lang sur Matteo Di Giusto seul face au but vide. Au final, la rencontre s’achèvera sur un score de parité, un but partout.


Le FC Bâle doit faire mieux jeudi contre Crusaders

Pour sa première, la prestation bâloise n’a pas convaincu et le résultat est presque flatteur. En effet, la patte d’Alex Frei n’a pas encore bien été assimilée par le très jeune contingent bâlois. « Il n’y a pas de onze type » déclara Frei au Basler Zeitung. « Nous voulons développer le meilleur jeu possible. Ce sera différent jeudi. »


Les yeux sont désormais rivés sur l’entrée en lice du vice-champion de Suisse pour le compte du 2ème tout de qualification de l’UEFA Europa Conference League jeudi face aux nord-irlandais de Crusaders FC, au St. Jakob-Park (19h). Un match qu’il faudra bien mieux négocier que cette première sortie et qui pourra servir à l’entraineur bâlois pour dessiner un peu plus son futur onze de base.