Rechercher

Dix suisses engagés en Ligue des Champions

Mardi débute l'édition 2022/23 de la prestigieuse Ligue des Champions. Une compétition qui fait rêver tous les footballeurs de la planète et qui regroupe les meilleurs joueurs au monde. On compte dix Suisses à se lancer dans la bataille à la coupe aux grandes oreilles. Ils n'ont pas tous le même objectif mais auront tous à cœur de briller dans la compétition de clubs la plus médiatisée au monde.
Crédit photo: RedBull Salzburg

Julien Moret

Pour cette nouvelle édition, le tirage a réservé un sort cocasse aux Suisses. Trois équipes sur quatre du groupe E ont dans leur rang au moins un joueur au passeport helvétique. En effet, avec Chelsea, Dinamo Zagreb et Salzburg, les affrontements auront un arrière goût de Nati dans ce groupe.


Si le club anglais Chelsea, où évolue désormais le Genevois Denis Zakaria, voudra se hisser logiquement en 8èmes de finale, il devra se méfier du Milan AC et des Autrichiens de Salzburg. Le club italien a très bien démarré son championnat pointant au deuxième rang de Serie A alors que Salzburg est déjà leader de Bundesliga. Il faut dire que le club de l'effigie RedBull peut compter sur son (très bon) gardien Philipp Köhn pour avoir la meilleure défense du pays et sur le joyau Noah Okafor pour être l'attaque la plus efficace. L'international suisse a déjà inscrit 4 buts et 1 passe décisive en 7 matchs. Il sera l'arme offensive principale de l'équipe de Mathias Jaissle. Évalué à presque 20 Mio de francs, l'attaquant suisse doit se servir de la Ligue des Champions pour s'assurer un transfert dans un top club européen l'été prochain.


Mais Noah Okafor n'est pas le seul attaquant suisse en forme de ce groupe. Oublié ces dernières années et sorti du giron de l'équipe de Suisse, Josip Drmic revit dans son pays d'origine. Après avoir inscrit le but libérateur lors des barrages, l'ancien attaquant du FCZ voudra montrer à Murat Yakin qu'il n'est pas totalement hors course pour la Coupe du Monde. Le joueur de 30 ans a inscrit 3 buts en championnat et deux buts durant les phases de qualification de la compétition reine.


Le Dinamo Zagreb affrontera Chelsea dans le cadre de la première journée qui pourrait permettre à Zakaria d'effectuer ses premières minutes sous le maillot des Blues.

Akanji et Haaland retrouvent le Borussia Dortmund

Le groupe G sera principalement animé par un esprit de retrouvailles. Le prodige norvégien Erling Haaland et son compère suisse Manuel Akanji retrouveront le BvB. Un club que les deux joueurs ont quitté cet été pour franchir une nouvelle étape dans leur carrière.


Le redoutable attaquant de City, déjà 10 buts en 6 matchs de Premier League, aura en face de lui un sacré client en la personne de Gregor Kobel ! Le portier suisse est une véritable satisfaction depuis son arrivée dans le club de la Ruhr et enchaîne les prestations de haut vol. Les deux équipes se rencontrent une première fois le 21 octobre au Signal Iduna Park. D'ici là, Manuel Akanji aura eu le temps de s'intégrer dans l'effectif pléthorique de Pep Guardiola.


L'ambition de Gerardo Seoane

Deux anciens des Young Boys seront également présents dans cette compétition. Tout d'abord, le milieu de terrain Djibril Sow qui, en tant que vainqueur de l'Europa League, se frottera à l'OM, aux Spurs et aux Portugais du Sporting. Courtisé cet été, l'international suisse a refusé toutes les avances même les plus lucratives (Nottingham Forest) pour disputer la Ligue des Champions avec son club. Une bonne compétition pourrait lui permettre d'accéder à un club d'un plus grand calibre.


Et ensuite le talentueux entraîneur du Bayer Leverkusen, Gerardo Seoane. Après une saison magistrale lors du dernier exercice, l'entraîneur suisse retrouve une compétition qu'il a disputé avec le club bernois. Son début de saison en demi-teinte ne devrait pas avoir d'impact sur l'ambition que s'est fixé le club: accéder aux 8èmes de finale. Plongé dans un groupe abordable avec Porto, l'Atletico et Brugge, le club allemand devra toutefois élever son niveau de jeu actuel.


Et puisque la Champions League fait rêver, comment ne pas finir cette liste avec celui qui n'aurait plus penser pouvoir fouler les pelouses des plus grandes équipes européennes, Benjamin Siegrist. Arrivé cet été au Celtic, il aura même l'honneur d'affronter le tenant du titre le Real Madrid. Un match qu'il devrait toutefois vivre du banc des remplaçants, car le gardien numéro un du club écossais est, pour le moment, Joe Hart.