Rechercher

Emirhan Eraslan : "La FIFA Youth Cup est la preuve que le FCB a de la relève !"

Dernière mise à jour : 10 oct.

Il vient de remporter un trophée qui fait rêver en Suisse. Emirhan Eraslan a soulevé la prestigieuse FIFA Youth Cup avec le FC Bâle. À 19 ans, l’international turque U19 nous raconte cette expérience avec l’espoir qu’elle puisse le servir de tremplin dans sa jeune carrière.

Julien Moret

Né à Rothrist dans le canton d’Argovie, Emirhan Eraslan a fait toutes ses classes au sein du FC Bâle. Aujourd’hui dans l’effectif de la deuxième équipe du club rhénan, le défenseur central d’1m87 a vécu une saison particulière. Entre joie d’avoir effectué son premier match pour son pays en février de cette année et déception de vivre une des pires saisons des U21 du FCB, la frontière est mince. Mais Emirhan termine l’exercice 2021-22 sur une excellente note. Il vient de remporter le FIFA Youth Cup contre le club allemand de Mainz ! Interview exclusive de KMedia.


Emirhan, à quoi as-tu penser à l’issue de cette finale remportée aux tirs au but contre Mainz ?

J'ai vu que nous étions menés 4 à 3 et je savais que toute la pression était désormais sur moi.

Si le tir n'avait pas été cadré, nous aurions perdu. Je voulais prendre mes responsabilités, marquer et donner de la confiance à mon équipe.


Avec Benfica, Valence, Zürich, GC, l’Austria de Vienne et Mainz, le niveau était pourtant particulièrement relevé dans cette compétition.

C'est sûr. Mais nous avons compris après le premier match que nous irions loin dans ce tournoi, car nous avons fait preuve d'une grande solidarité.

L’équipe a très bien joué et l’objectif de gagner le tournoi nous a boosté. Nous avons été poussés mentalement et physiquement jusqu'en finale et nous l’avons remportée.

Personnellement, c'était une bonne occasion de montrer mes capacités et de faire mes preuves. C'était une bonne expérience et j'ai pu en tirer beaucoup de choses. J'ai donné le meilleur de moi-même pour de terminer le tournoi avec succès.


C'est vrai que la saison des U21 du FC Bâle n'a pas été de tout repos.

Oui, la saison n'a en tout cas pas été facile. Mais avec un esprit d'équipe et de la volonté, nous l'avons bien terminée.

Cette victoire nous a fait du bien moralement et nous a permis de grandir en tant qu'équipe.


"Le FC Bâle a toujours été l'un des meilleurs centres de formation et le restera toujours !" Ermirhan Eraslan

Il y a eu pas mal de bouleversements au sein du club ces dernières années. Comment le vis-tu en tant que jeune joueur du centre de formation ?

Cela ne m'a pas influencé, je suis resté concentré sur mes performances et sur le football.


Pendant des années, le FC Bâle avait pour réputation d’avoir le meilleur centre de formation du pays. Les équipes jeunes gagnaient la plupart des championnats et la confiance se ressentait chez les jeunes joueurs du club. Cela s’est un peu équilibré ces dernières saisons avec des clubs comme Young Boys ou Servette. Est-ce que tu penses que ce sont les autres clubs qui ont refait leur retard ou le FCB qui s’est reposé sur ses lauriers ?

Le FC Bâle a toujours été l'un des meilleurs centres de formation et le restera toujours. La FIFA Youth Cup 2022 est la preuve que le FCB possède de très grandes qualités dans le domaine de la relève.


De ton côté, il s’agissait de ta première année en Promotion League, comment juges-tu ta saison sur le plan individuel ?

Pour moi non plus, la saison n'a pas été facile. Je n'ai pas toujours été titulaire, mais j'ai pu apprendre beaucoup de choses cette année. Cela m'aidera certainement à l'avenir.


Est-ce que tu seras dans l’effectif de la saison prochaine ? Quels sont tes objectifs ?

Oui, je veux continuer à me développer en tant que joueur la saison prochaine et gagner de l’expérience.


Tu joues au poste de défenseur central. Quels sont tes principales qualités ?

Je suis un défenseur qui aime relancer proprement. Je suis à l’aise dans la construction du jeu et tranquille avec le ballon. Je pense être également fort dans le jeu long. Défensivement, je suis un joueur agressif dans les duels.


Tu as pu effectuer ton premier match avec la sélection turque U19 cette année, comment te sens-tu au sein de cette sélection ?

Je me sens bien en sélection. J'ai été très honoré de pouvoir représenter mon pays et de jouer mon premier match contre l'Italie.


On imagine que pouvoir mettre sur « ton CV » vainqueur de la FIFA Youth Cup va t’aider également à t’imposer en sélection. Est-ce que tu as déjà eu des retours de Turquie concernant ce tournoi ?

Non pas encore, mais ma performance pendant le tournoi et la victoire finale sont de bonnes références pour moi.


L’exercice 2021-22 a démontré que le FCB avait du mal défensivement. Suivre une carrière à la Cömert et t’imposer en équipe première du FC Bâle, tu y penses ?

Dans le football, on ne sait jamais ce qui va se passer. J’essaie de ne pas trop penser à tout ça de prendre les choses comme elles viennent. Je me concentre vraiment sur le terrain.


Merci Emirhan pour ton temps, KMedia te souhaite le meilleur pour ta carrière !