Rechercher

FC La Chaux-de-Fonds, au nom de l’histoire

Triple champion de Suisse dans les années 1950 et 1960, le FC La Chaux-de-Fonds a longtemps fait partie de l’élite du football suisse avec près de 70 ans en Ligue Nationale A et un ancrage en Challenge League jusqu’en 2019. Évoluant maintenant en 1ère ligue, le club ne peut que se rappeler ce passé glorieux d’un football un peu passé au second plan.
Crédit photo: FC La Chaux-de-Fonds

Ludo

Relégué en 2ème ligue à l’été 2009 suite à des problèmes administratifs, la Chaux-de-Fonds évite toutefois la faillite au contraire de l’autre club du canton Neuchâtel Xamax en 2012. Vainqueur de 6 coupes de Suisse, le club du haut du canton va ainsi devoir se reconstruire pour revenir en Promotion League en 2016. À l’aube de la saison 2022-2023, le club du président Daniele Raffaele semble s’être durablement installé en 1ère ligue classique.


Quelle ligue pour le FC La-Chaux-de-fonds ?

Ayant terminé au milieu de classement de 1ère ligue la saison dernière, la Chaux-de-Fonds ne semble pas chercher l'accession en Promotion League qu’elle a quittée voici 6 ans pour l’instant. Selon le club, l’objectif principal reste de faire une belle saison et de viser la première moitié du tableau. En effet, l’équipe composée 100% de joueurs et staff amateurs ne peut viser plus haut actuellement mais dispose d’une belle base jeune et prometteuse ainsi que d’un entraîneur ayant l’expérience du monde professionnel. À ce jour, la place du FC La Chaux-de-Fonds est ainsi en première ligue classique (donc 4ème division suisse) comme le confirme Daniele Raffaele.


Le football en retrait face au hockey

Dans cette ville qui a connu des années dorées avec notamment le doublé coupe-championnat en 1955, le football paraît donc être devenu le parent pauvre. Surtout que le club de hockey, le HC La Chaux-de-fonds, après avoir lui aussi été relégué en Ligue Nationale B, semble retrouver des couleurs. Certes, le HCC n’a pas retrouvé l’élite, mais le club aux 6 titres se bat souvent jusqu’aux demi-finales des play-offs de Swiss League.

Car contrairement au football, le hockey a eu la chance d’avoir une rénovation de la patinoire et une nouvelle infrastructure sur laquelle travailler. Tout le contraire de l'équipe de Daniele Raffaele : «Avec son infrastructure actuelle et son budget, notre club n’a pas la possibilité d’être dans l’élite du football suisse. Pour le sponsoring ou le catering, nous sommes ainsi en retrait et donc moins privilégiés. »


Quel partenariat possible avec Xamax ?

De plus, l’ancien géant du football n’est plus la référence du canton depuis fort longtemps. Les derniers titres neuchâtelois datant de 1987 et 1988 étant l’œuvre du voisin Xamax en est la preuve. C’est d'ailleurs à cette époque que le club du haut du canton a quitté l’élite pour ne jamais y retourner. Quelles sont d’ailleurs les relations entre les deux clubs ? Une volonté de collaborer ensemble pour le développement des jeunes talents existe, mais la saison à venir a redistribué les cartes puisque les M21 de Xamax joueront aussi en 1ère ligue. Toutefois, « la Chaux-de-Fonds peut, en se donnant les moyens et avec une meilleure infrastructure, être le 2ème club phare du Canton dans le monde du football avec une collaboration plus étroite à définir avec Neuchâtel Xamax » selon leurs dirigeants.

Oui, les années glorieuses semblent malheureusement bien loin du premier champion de suisse neuchâtelois et le monde du football a lui aussi radicalement changé ces 30 dernières années. Ainsi, un retour en Super League est illusoire pour le moment et la Challenge League ou Promotion League ne seront viable qu’avec une meilleure infrastructure. Néanmoins, les dirigeants se veulent optimistes pour cette saison à venir et le futur à moyen terme. Et qui sait, peut-être nous réserveront-ils une belle surprise d’ici quelques années.