Rechercher

FC Sion - BSC Young Boys, l'après match

Un dimanche ensoleillé et un match de foot riche en but a été proposé au public de Tourbillon hier après-midi. En effet, les 8'500 spectateurs ont pu assister à une belle bataille entre sédunois et bernois. Cette dernière s’est soldée par une victoire des visiteurs, trois à zéro. Un résultat qui confirme le très bon début de saison des hommes de Raphaël Wicky et qui pourrait, après un premier match globalement réussi face au FC Lugano, semer le doute dans la tête de ceux de Paolo Tramezzani.
Crédit photo: BSC Young Boys

Bastien Feller

Les choses n’auront pas trainé puisqu’il n’aura fallu que six minutes minutes de jeu à Wilfried Kanga pour inscrire ses deux et troisième buts de sa saison. Le premier, de la tête, est venu sur un corner bien tiré par Fabian Rieder et le second, du pied gauche, grâce à un bon centre de Cedric Itten au point de penalty. Ce dernier a donc pu fêter sa première titularisation en jaune et noir avec un assist. Par la suite, les joueurs de la capitale ont peu à peu baissé le rythme et laisser les sédunois se manifester dans leurs trente derniers mètres tout en restant dangereux lors des phases de transitions.


Il aura toutefois fallu attendre la 26ème minutes de jeu pour voir une réaction sédunoise. Après un bon centre de Dennis Iapichino, c’est Filip Stojilkovic qui a trouvé le poteau après une bonne tête décroisée. Les centres, cela a été la seule arme viable pour les sédunois lors de cette première mi-temps. En effet, l’axe étant bouché par le milieu en losange bernois, les joueurs du FC Sion n’ont pu se présenter devant la cage de David von Ballmoos que grâce à des ballons mis dans la boite depuis les côtés.


Une deuxième mi-temps à l’avantage des sédunois

Si le début du match a été très clairement pour les bernois, la seconde mi-temps a vu les sédunois se montrer nettement plus dangereux et globalement dominer les débats. Bien revenus des vestiaires, les hommes de Paolo Tramezzani se sont mis en évidence à plusieurs reprises par Kevin Bua deux fois, Gaëtan Karlen et Nathanaël Saintini. Une réduction du score lors de ce temps fort n’aurait d’ailleurs pas été imméritée tant les rouges et blancs se sont montrés dangereux devant le portier bernois.


De leur côté, les jaunes et noirs n’ont fait que subir lors des 40 premières minutes de la seconde mi-temps. Ils ont en effet peiné à ressortir proprement le ballon de leur camp face au pressing agressif des locaux. Les occasions bernoises lors de ce deuxième acte ont ainsi été bien plus rare. Mais nous connaissons la force d’YB, il ne leur faut pas de nombreuses opportunités pour parvenir à tromper le gardien adverse. Et c’est ainsi que, à la 88ème minutes de jeu et grâce à une magnifique action en solitaire de Nicolas Moumi Ngamaleu, le club de la capitale a pu inscrire le troisième buts du match et ainsi annihiler les derniers espoirs de retour des sédunois.


Musa Araz, FC Sion:

« Nous avons montré un beau visage sur l’ensemble du match. Nous avons raté les cinq premières minutes, ce qui nous a compliqué la suite de la partie. Ils ont bien su gérer le match. Je pense que le poteau est le moment le plus important du match pour nous. Après, nous ne l'a mettons pas au fond et derrière nous poussons mais nous prenons le troisième. Nous avons beaucoup de bonnes choses à prendre pour Servette samedi prochain. Il est difficile d'expliquer ce début de match. Tu prends un corner, cela ne doit pas arriver. C'est un moment clé du match, surtout au début, nous savons que lors des cinq premières minutes, si tu restes solide, après ils vont reculer et que nous pouvons ensuite placer des actions mais nous n'avons pas su le faire aujourd'hui et je pense que ce sont des choses qu'il faut que nous améliorions pour le prochain match et je suis sûr que nous allons faire mieux. »


Raphaël Wicky, entraîneur BSC Young Boys

« Nous sommes naturellement très contents avec ce trois à zéro, avec ces trois victoires durant cette semaine. Cela a été une semaine compliquée pour nous avec plusieurs voyages, de grosses températures et trois matchs à disputer. Nous sommes contents d'avoir pu gagner ces trois matchs. Concernant la partie du jour, c'est clair que lorsqu’après cinq minutes tu mènes deux à zéro avec cette température, cela aide. Sion a malgré tout pu être dangereux durant la première mi-temps. Je suis fier de l'équipe, elle a su rester concentrée durant nonante minutes. Sion aurait pu marquer le deux à un, il y a eu le poteau, von Ballmoos nous a aussi maintenu à deux à zéro. Cela aurait pu tourner le match. Les moments importants du match ont été de notre côté. En même temps, nous avons eu trois, quatre actions qui auraient pu nous rendre le match plus facile mais à la fin le trois à zéro est arrivé. »


FC Sion – BSC Young Boys : 0-3

Tourbillon : 8'500 spectateurs


FC Sion

Lindner; Lavanchy, Cavaré, Saintini, Iapichino; Poha, Grgic, Araz; Baltazar (46e Bua); Stojilkovic (64e Karlen), Itaitinga (64e Chouaref)

Entraineur : Paolo Tramezzani


BSC Young Boys

David von Ballmoos; Garcia (85e Benito), Camara, Lustenberger, Blum (85e Chaiwa); Moumi Ngamaleu, Niasse, Rieder, Fassnacht (76e Rrhudani); Kanga (76e Elia), Itten (56e Nsame)

Entraineur : Raphaël Wicky