Rechercher

GC, Sion, Servette: performance ou surperformance ?

Alors qu’en début de saison on y attendait le FC Bâle, Lugano, ou encore Zurich, le top 5 de Super League se trouve quelque peu chamboulé après un demi-tour. Si les prétendants au podium final sont à la peine lors de ce début de championnat, quelques équipes inattendues surprennent en effectuant une première partie de saison canon. GC, Sion et Servette sont actuellement dans ce top 5. Tentons de déterminer si ce classement pourra perdurer ou si ces équipes semblent surperformer en ce début de tour.
Crédit photo: Servette FC

Téo

GC - 3e (9 points en 5 matchs)

Avant la dernière journée, et son match nul contre le FC Sion, GC était coleader de Super League. Pas tant le classement attendu à l’aube de cette saison 2022-2023. Lors de ses cinq premiers matchs, GC a inscrit 1.8 point en moyenne par match; largement mieux que les 1.11 point de la saison dernière, au terme de laquelle les Zurichois ont échappé de justesse aux barrages. Aujourd’hui 3e du championnat, avec 9 points inscrits, nous nous interrogeons sur les performances de la bande de Giorgio Contini. Du point de vue du jeu proposé, GC déçoit. Connu pour une philosophie attractive et joueuse, l’entraineur zurichois peine à faire exécuter ses principes. Seul Winterthur tient moins le ballon que GC (43.1% de possession de balle en moyenne). GC est aussi le club comptabilisant le moins de passes réussies par match (243.6 en moyenne, contre les 379.5 du FC Bâle en comparaison). Avec seulement 4 tirs cadrés en moyenne, GC est la 3e équipe tentant le moins sa chance. À priori trop peu pour être actuellement sur le podium du championnat.

En s’attardant sur les statistiques avancées des cinq premières rencontres de championnat, nous pouvons noter une large réussite du club zurichois. En effet, en se référant aux xG, GC n’aurait dû gagner aucune de ses cinq premières rencontres. En 4.1 xG attendu, GC a marqué à 9 reprises, soit plus du double. Des 20 tirs cadrés de GC depuis le début de la saison, le club zurichois a fait mouche sur 9 d’entre eux, soit une réussite de 45%. Difficile de penser que la réussite qui suit les hommes de Contini en ce début de saison puisse tenir encore trois tours et demi.

La grande réussite de Dadashov devant le but y est pour beaucoup sur ce très bon début de saison zurichois. L’attaquant azerbaïdjanais a marqué trois buts, pour 0.49 xG attendu seulement. GC surperforme donc offensivement mais aussi défensivement (7 buts encaissés en 9.83 xGA contre). Ils le doivent donc également à un bon André Moreira dans les cages: 75% d’arrêts (4e du championnat) et 4.2 arrêts par match en moyenne (3e du championnat). La 6e défense du championnat s’en sort donc très bien, et pourrait se retrouver dans une grande spirale négative s’ils n’arrivent pas à prendre un peu plus le contrôle du jeu dans ces prochaines semaines.


Sion - 4e (8 points en 5 matchs)

Le FC Sion sortait de sa présaison fort d’un mercato très réussi sur le papier. Avec les arrivées de Lindner dans les buts – meilleur gardien du dernier championnat –, de Numa Lavanchy, Denis Will Poha et plus récemment l’ancien niçois Wylan Cyprien. Du côté de Tourbillon, les doutes étaient encore et toujours portés sur le temps. Le temps qu’accorderait la direction à Paolo Tramezzani pour apporter de la cohérence au projet et des résultats sur le terrain.


Pour l’instant, le projet semble bien tourner et les recrues s’être parfaitement intégrées. Des 1.14 point par match inscrit lors de la saison dernière, le FC Sion en inscrit désormais 1.6, ce qui leur permet d’être actuellement 4e du championnat. Mais qu’est-ce que cela donne d’un point de vue du jeu ?


Tout comme GC, le FC Sion surperforme légèrement d’un point de vue offensif. Il a inscrit 8 buts en 6.6 xG seulement. Mais rien de bien inquiétant sur le long terme. En effet, son taux de réalisme devant les cages est parfaitement dans la moyenne: 8 buts inscrits sur 24 tirs cadrés, soit un taux de conversion de 33.3%. Il sera intéressant de voir si le buteur maison Stojilkovic pourra garder ce niveau de réalisme (2 buts en 1.34 xG), qui lui a tant manqué la saison dernière.


Défensivement, la nouvelle recrue Lindner est le gardien ayant dû effectuer le moins d’arrêts par match (2.2), prouvant une certaine solidité défensive du FC Sion, malgré les 7 buts concédés (5e défense du championnat.). Avec 7 buts concédés en 6.57 xGA, les sédunois sous-performent très légèrement. Il est le 3e club concédant le moins de xGA en moyenne par match, avec 1.49. Avec un peu plus de réussite défensive et en gardant la même efficacité offensive, le FC Sion pourrait s’avérer être un candidat sérieux au top 5 en fin de saison.


Servette - 5e (8 points en 5 matchs)

Par rapport au FC Sion, Servette a réalisé un mercato antinomique. Mis à part la bonne pioche Patrick Pflücke, Servette n’enregistre aucune autre arrivée notable. Ce, malgré les pertes du grand espoir Nyakossi, du leader de la charnière centrale Vincent Sasso et le tout récent départ de Kastriot Imeri du côté d’YB. Pour l’instant, ces pertes ne se font pas trop sentir, du moins pas au niveau des résultats. Avec ses 1.6 points de moyenne inscrits depuis le début de la saison, Servette fait largement mieux que les 1.22 point par match de la saison dernière. Sur le terrain en revanche, les performances des genevois ne font pas rêver.


Avec seulement 3 buts inscrits depuis le début de la saison, Servette possède la troisième pire attaque du championnat. Le nombre de xG n’est guère plus glorieux. Seul Winterthur et GC ont un chiffre inférieur au 5.0 xG genevois. Servette est l’équipe comptant le moins de tirs cadrés par match (2.4) et le moins de grandes chances crées (2 en 5 matchs).


Offensivement et malgré son bon début de saison, Pflücke sous-performe très légèrement (1 but inscrit sur penalty en 1.88 xG crée). Les chiffres sont plus inquiétants pour Chris Bedia. Celui qui est censé être le numéro neuf titulaire de Servette ne s’est créé que 0.09 xG en 192 minutes jouées. Le Français peine à se créer des occasions. Le style de jeu défensif prôné par Alain Geiger en ce début de saison n’y est probablement pas étranger. Le taux de conversion de Servette peut également inquiéter: seulement 12 tirs cadrés en 5 matchs, avec un très faible taux de conversion de 25%, bien loin des chiffres de GC. Attention à ce que la réussite offensive ne lâche pas les servettiens, sans quoi les prochaines semaines pourraient devenir difficiles.


De l’autre coté du rectangle de jeu, les chiffres et les impressions sont bien meilleurs. Servette est la deuxième meilleure défense du championnat derrière YB (4 buts concédés). Jeremy Frick, lui, surperforme largement. Il est le deuxième gardien ayant le plus conservé sa cage inviolée (3 clean sheets), et n’a encaissé que 4 buts en 5.35 xGA. Mention spéciale pour sa performance conte le FC Bâle, la meilleure pour un gardien depuis le début du championnat (8 arrêts). En somme, si les Genevois parviennent à trouver un juste équilibre en se créant plus d’occasion, ils pourraient devenir un candidat sérieux aux places européennes en fin de saison.