Rechercher

Kevin Mbabu et Wolfsburg en pleine crise !

Surprenants et brillants la saison dernière, Kevin Mbabu et son club vivent des moments très compliqués cette saison. Alors qu'ils ont démarré la saison en trombe avec une participation à la Ligue des Champions à la clé, c'est désormais contre la relégation que les Loups se battent. Kevin Mbabu, lui, a perdu sa place de titulaire. Inquiétant ?

C'est toute la Bundesliga qui observait le Wolfsburg d'Oliver Glasner, aujourd'hui coach de Frankfurt, avec des yeux d'émerveillements. Doté d'une solidité sans faille avec une défense de fer composée notamment de Kevin Mbabu et Maxence Lacroix, d'une attaque efficace avec le buteur Weghorst et les ailiers Steffen et Baku, le club allemand a réussi une saison 2020-21 exceptionnelle. Accrochant la 4ème place avec un point d'avance devant l'Eintracht Frankfurt, l'ancien club de Benaglio pouvait rêver en grand.

À l'aube de l'Euro 2021, Mbabu est considéré comme un des meilleurs latéral droit de Bundesliga et voit sa côte grimper en flèche.


Un début de saison encourageant

Le début de saison des Loups est du même accabi malgré l'arrivée du hollandais Van Bommel au poste d'entraîneur. Quatre matchs et autant de victoire avec toujours le même état d'esprit. Une solidité défensive et une efficacité clinique devant. Le Genevois Mbabu enchaîne les bonnes performances et continue d'impressionner la Bundesliga par son volume de jeu et ses puissantes montées sur son flanc droit. L'enchaînement des matchs avec la Ligue des Champions devient difficile à gérer pour une effectif limité quantitativement et les premières défaites tombent comme des mouches. Il faudra quatre défaites d'affillées en cinq matchs pour que la direction du club décide de licencier Mark Van Bommel en poste depuis juillet seulement.


"Avec Widmer et Lotomba qui jouent le haut du tableau dans leurs clubs respectifs, Kevin Mbabu doit rebondir et jouer régulièrement pour garder sa place en équipe de Suisse" commente KMedia.

Un changement de coach fatal pour Mbabu

Régulièrement titularisé au poste de latéral droit par ses deux précédents entraîneurs, l'arrivée du méconnu Florian Kohfeldt au poste de numéro un sera un coup dur pour l'international suisse. Malgré des résultats catastrophiques qui placent le club allemand en grand danger, Mbabu ronge son frein sur le banc des remplaçants. Il faut dire que l'ancien joueur d'YB a joué de mal chance. Son mauvais match contre Salzburg en Ligue des Champions a convaincu Kohfeldt de titulariser le très prometteur international allemand Ridle Baku à son poste. Alors qu'ils évoluaient avec succès l'année dernière sur le flanc droit, les deux hommes sont dorénavant concurrents directs. Pour l'heure, avantage Baku !


Kevin Mbabu sous le maillot de la Nati

La patience devrait payer

Mais Kevin Mbabu n'a certainement pas dit son dernier mot. Connu pour toujours rebondir, le Genevois saura à n'en pas douter saisir sa chance lorsque celle-ci viendra. Un départ au mercato d'hiver ne devrait pas être d'actualité pour celui qui se sent comme à la maison à Wolfsburg. Avec un peu de patience, l'international suisse devrait à nouveau se battre sur les terrains de Bundesliga.

La patience est d'ailleurs un luxe que son entraîneur n'a pas. Après la première défaite de l'année 2022 contre Bochum, l'ancien entraîneur du Werder Brême est dans l'obligation de résultat sans quoi son avenir ne devrait pas s'écrire chez les Loups.


Un nouveau changement de coach qui pourrait être bénéfique à Kevin Mbabu tant on voit mal comment Wolfsburg peut se passer d'un joueur de son calibre. La carrière de l'ancien junior du Servette n'est définitivement pas un long fleuve tranquille. Mais à moins d'une année de la Coupe du Monde au Qatar, Mbabu ne peut pas se permettre de s'asseoir régulièrement sur le banc. La concurrence à son poste est forte et ses coéquipiers Widmer et Lotomba réalisent une bonne saison dans leurs clubs respectifs.