Rechercher

Le Lausanne Sport peut-il encore se sauver ?

Dernière mise à jour : 20 avr.

Une campagne de transferts ratée, des changements d’entraîneurs et une révolte des fans. La tension est au plus haut au Lausanne Sport. Le club vaudois peut-il encore se sauver de la chute en Challenge League ?

Crédit photo: Lausanne-Sport

Après une première saison très correcte sous les ordres de Giorgio Contini en Super League, les dirigeants lausannois ont tout changé cette année. Avec comme résultat, des tensions avec les supporters et une relégation qui semble inévitable.


Une identification locale presque inexistante

Alors que l’ancienne équipe dirigeante avait tenté d’installer une touche vaudoise et de pousser la formation locale, l’arrivée d’INEOS s’est accompagnée d’une lente mais constante dérive dans un système de prêt et d’achats de joueurs non-formés au club et de passage pour quelques mois. Ce qui a encore fonctionné lors de la première saison dans l’élite l’an dernier, s’est sans surprise retourné contre le Lausanne-Sport. Et avec elle, non seulement une chute sportive mais aussi dans les cœurs des supporters et des valeurs traditionnelles du club. Les départs de Cameron Puertas et Gabriel Barès cet hiver ne sont que la conséquence logique des agissements des nouveaux propriétaires.


Un coupable tout trouvé : Souleymane Cissé

Les médias romands et les fans lausannois ont d’ailleurs trouvé le coupable idéal, le nouveau directeur sportif Souleymane Cissé. Il faut dire que l’homme a presque fait tout faux depuis son arrivée à l'été 2021. Des mauvais choix d’entraineur, une équipe déséquilibrée et une communication bancale. Les conséquences sont d’ailleurs désastreuses sur le terrain et en dehors. On se demande encore comment INEOS a pu donner le pouvoir à un homme qui a été licencié par deux fois en Ligue 1 (Monaco et Bordeaux) et qui semble avoir un jugement faussé sur certains joueurs de par son réseau. Ce d'autant que le LS avait un directeur sportif performant en la personne de Pablo Iglesias.


Qui pour sauver le Lausanne-Sport ?

Alors si on ne peut pas compter sur Cissé et plus sur Puertas, qui pour sauver les Vaudois d’une relégation en enfer ? Le nouvel entraîneur, Alain Casanova, ne semble pas avoir la solution et ne connaît absolument pas la Super League. Ses premiers résultats ne parlent pas en sa faveur. Les dernières recrues ? Poundje, Trebel et Alakouch semblent être plus les énièmes erreurs de Cissé que de véritables renforts pour accompagner la prometteuse jeunesse vaudoise Amdouni et Husic. Le mal est profond et les signes forts pour un Lausanne Sport de retour en Challenge League. Il semble que les supporters vaudois eux-mêmes commencent à s’y préparer. Le tout avec un stade de la Tuillière flambant neuf.