Rechercher

Quelle équipe sera promue en Super League ?

Dernière mise à jour : 10 oct.

À 10 journées de la fin du championnat de Challenge League, le suspense reste à son comble pour la montée en première division. Dans une bataille acharnée, qui sera promu ?


Si le titre de Super League semble promis au FC Zürich et la place de relégué au FC Lausanne-Sport, la donne est tout autre en Challenge League. Hormis, Kriens qui réalise une des pires saisons de deuxième division, les places sont si serrées que tout semble encore possible.


Le leader Aarau en puissance

Un peu à la traîne en début de championnat, le FC Aarau est monté d’un cran depuis la reprise début février. Si bien que l’ancien pensionnaire de Super League se met à rêver d’une promotion qu’il cherche depuis plusieurs années maintenant. Le championnat semble si équilibré que tout est possible. Et l’équipe a les qualités pour maintenir sa première place actuelle. Néanmoins, ils devront se battre jusqu’au bout pour assurer cette première place synonyme de promotion avec pour preuve leur défaite lors du choc au sommet contre Winterthur vendredi dernier.

Les outsiders imprévisibles

Derrière, la donne reste extrêmement serrée pour la place de barragiste. Autant Schaffhouse que Winterthur ou Vaduz peuvent encore accrocher ce ticket et se donner le droit de rêver pour un hypothétique duel contre Lucerne ou GC. Le romand vaudois Stade Lausanne n’a pas non plus dit son dernier mot. La lutte sera donc terrible jusqu’au bout avec un léger avantage et une plus grande pression sur les épaules d’Alex Frei et de son FC Winterthur qui pourraient aussi prétendre à la première place.


Les favoris lâchés ?

Et quid des deux autres favoris et anciens relégués de Super League ? Neuchâtel Xamax et FC Thoune font ainsi pâle figure dans le classement actuel de Challenge League. Largué pour la promotion directe, ces deux clubs ne peuvent plus que sauver leur saison en réussissant un incroyable dernier tour de championnat. Sous peine de voir leurs meilleurs joueurs changer d’air pour la saison prochaine et de traîner plus longtemps que prévu dans ce purgatoire de deuxième division peu confortable pour les équipes à haut potentiel et budget.


Une surprise du néo-promu Yverdon ?

Enfin, quelles sont les chances du dernier romand Yverdon-Sport ? Après des premiers matchs compliqués, l’arrivée d’Uli Forte a dynamisé les joueurs du Nord Vaudois. Emmenés par l’ancien entraîneur zurichois, ils sont non seulement en demi-finale de Coupe de Suisse mais à 10 points de la place de barragiste. Tout ceci en étant avant-dernier. Vous comprendrez que le championnat est donc plus serré que jamais mais pas assez toutefois pour rêver cette saison d’une promotion dans l’élite. Peut-être l’an prochain ?