Rechercher

Qui sont les internationaux du championnat de Suisse ?

Dernière mise à jour : 10 oct.

Ils étaient 32 lors de la dernière trêve internationale et sont répartis dans les 10 clubs de Super League. Qui sont les internationaux de notre championnat et quel pays représentent-ils ? Un club ressort-il gagnant de ce classement ? Décryptage.


Représenter son pays est la fierté ultime de tous les joueurs professionnels. À chaque trêve, leurs yeux sont rivés sur leur téléphone dans l’espoir de recevoir un appel du sélectionneur national. Lors du dernier rassemblement des différentes sélections, le championnat de Suisse a compté 32 joueurs internationaux A répartis dans chacun des 10 clubs de notre première division. Un chiffre qui peut sembler banal, mais qui est pourtant très encourageant lorsque l’on sait que cela représente le double du championnat d'Autriche qui comporte pourtant 12 clubs soit deux de plus que la SL. La Suisse est également mieux fournie en internationaux que le Danemark qui dispose de 12 clubs dans sa plus haute ligue.

Mieux encore, la Super League a eu un ratio de 3,2 internationaux par club soit mieux que la première division du Portugal qui plafonne à 2,5. Et si le championnat de Suisse était bien plus attractif que ce que l’on imagine ?

Parmi les clubs qui ont le plus d’internationaux, nous retrouvons sans surprise le FC Bâle et les Young Boys en tête de liste. Lucerne, Servette et Lausanne, eux, ferment ce classement avec un sélectionné par club (voir ci-dessous).


FC Bâle – 6 internationaux A

Adam Szalai – Hongrie Heinz Lindner – Autriche Fabian Frei – Suisse Strahinja Pavlovic – Serbie Liam Millar – Canada Nasser Djiga – Burkina Faso

BSC Young Boys – 6 internationaux A

Nicolas Moumi Ngamaleu – Cameroun Mohamed Camara – Guinée Meschak Elia – RD Congo Kevin Varga – Hongrie Jordan Siebatcheu – USA David Von Ballmoos – Suisse


FC Zürich - 5 internationaux A

Karol Mets – Estonie Fidan Aliti – Kosovo Assan Ceesay – Gambie Mirlind Kryeziu – Kosovo Aiyegun Tosin – Bénin


Grasshopper Club Zürich 5 internationaux A

Amir Abrashi – Albanie Ermir Lenjani – Albanie Bendeguz Bolla – Hongrie Lei Li – Chine Christian Herc – Slovaquie


FC Sion – 3 internationaux A

Dimitri Cavaré – Guadeloupe Mauro Rodrigues – Guinée-Bissau Nathanaël Saintini – Guadeloupe


FC Lugano – 2 internationaux A

Sandi Lovric – Slovénie Zan Celar – Slovénie


FC Saint-Gall – 2 internationaux A

Betim Fazliji – Kosovo Lawrence Ati Zigi – Ghana


FC Lucerne – 1 international A

Mohamed Dräger – Tunisie


Servette FC – 1 international A

Miroslav Stevanovic – Bosnie


Lausanne-Sport – 1 international A

Sofiane Alakouch - Maroc


Avec un peu plus de réussite, ce chiffre aurait même pu avoir plus fière allure. En effet, des joueurs comme Becir Omeragic, Cédric Zesiger, Edimilson Fernandes, Garcia, Dan Ndoye, Kastriot Imeri, Christian Fassnacht, Kawabe ou encore Amoura n'ont pas été sélectionné durant ce dernier rassemblement.


Reste que le plus dur pour les clubs suisses est de réussir à se renouveler à chaque mercato afin de rester compétitif mais également visible à l'étranger. Saisir la bonne opportunité au bon moment afin de compenser les pertes comme ce fut le cas cet hiver avec le départ de 4 à 5 internationaux à l'étranger. Un challenge important et vital pour la compétitivité du football suisse.