Rechercher

Reto Ziegler, l’infatigable

Dernière mise à jour : 8 janv.

A l’aube de ses 36 ans, KMedia met le focus sur l’un des défenseurs infatigables du championnat suisse. Avec un contrat qui court jusqu'en 2023, le joueur du FC Lugano ne semble pas prêt de s’arrêter.

Vainqueur de l’Euro des moins de 17 ans en 2002, Reto Ziegler est l’un des derniers rescapés de l’odyssée et de son époque. Imaginez-vous que l’homme est né en 1986 à Genève et qu’il a joué la Coupe du Monde en 2010 avec Ludovic Magnin et Xherdan Shaqiri âgés respectivement de 45 ans et 29 ans aujourd’hui. C’est dire si l’ancien international a traversé plusieurs générations.


Titulaire à GC et Tottenham à 18 ans

Le joueur formé à Servette va signer son premier contrat professionnel à GC et s’imposer très vite comme pièce maîtresse de l’effectif zurichois à moins de 18 ans. Champion de Suisse avec les Zurichois en 2003, il va tenter le grand saut l’année d’après en Premier League. Acheté par les Anglais de Tottenham, il va là aussi réussir un très bon début de parcours en Angleterre. Régulièrement aligné aussi bien en défense qu’au milieu de terrain, il va démontrer ses qualités et sa polyvalence. Auteur d’un but, son seul et unique en Premier League, il sera prêté la saison suivante malgré l’étiquette de meilleur jeune du club. On le sait bien, la concurrence est terrible chez les Anglais.


L’Italie et l’erreur de la Juventus

A la suite de deux saisons où il fut envoyé à Hambourg, Wigan puis à la Sampdoria, il va finalement convaincre les Italiens de l’acheter définitivement. Il y jouera plus de 4 saisons entre 2007 et 2011 que ce soit en défense ou au milieu et disputera pas moins de 141 matchs pour 4 buts. Courtisé depuis de longs mois par la Juventus, il finit par craquer et débarque à Turin où il aurait dû former une redoutable paire avec l’autre Suisse Stephan Lichtsteiner. Mais si le Lucernois s’y imposera, Reto Ziegler ne trouvera jamais sa place dans le club cher à la famille Agnelli. Quatre ans vont passer et freiner une carrière internationale si prometteuse. Voyageant de prêt en prêt entre la Turquie, la Russie et l’Italie, il ne jouera et ne portera jamais le maillot de la Juventus. Un comble pour celui qui avait signé un contrat de 5 ans. Mais en travailleur infatigable, Ziegler n’abandonnera jamais et gagnera la coupe de Turquie par deux fois pour aller jusqu’en demi-finales de l’Europa League en 2013 avec Fenerbahce. Son abnégation sera récompensée par deux participations aux Coupes du Mondes de 2010 et 2014 avec la Suisse.


Reto Ziegler sous le maillot de Tottenham

Le FC Sion et la MLS : deux expériences d’une vie

D’origine haut-valaisanne, son parcours de footballeur n’aurait certainement pas été complet sans un passage au FC Sion. Avec comme point d’orgueil, la victoire en Coupe de Suisse en 2015. Auteur de 13 buts sous le maillot valaisan, il part aux Etats-Unis en 2017 pour ce qui devait être sa dernière grande expérience. Il joue près de 90 matchs pour le FC Dallas avec 12 réalisations. Mais à presque 35 ans, sa carrière ne s’arrêtera pas là.

"Reto Ziegler a une envie et une énergie qui ferait pâlir plus d’un junior. " cite le Tages Anzeiger
Un automne doré pour terminer sa carrière ?

Il revient en Suisse en 2021 et signe au FC Lugano. Et surprise, il joue et joue encore. Infatigable, inarrêtable et intraitable. Désormais défenseur central, Reto Ziegler compte 33 matches et 5 buts depuis son arrivée au Tessin et fait des merveilles en tant que titulaire indiscutable après ce premier tour. Une belle revanche du haut de ses presque 36 ans, lui qui aurait pu viser encore plus haut si sa carrière n’avait pas été gâchée par son transfert à la Juventus. Mais jusqu'à quand Reto Ziegler va-t-il jouer au plus haut niveau ? Selon son contrat jusqu'en 2023, mais il vous répondra certainement le plus longtemps possible. Définitivement un très bel exemple pour le football suisse.