Rechercher

Shaqiri et l'envie de remplir la vitrine de trophées

Dernière mise à jour : 26 avr.

L'Europa League, un titre manquant en ligne de mire

Avec le plus beau palmarès du football suisse à son actif, Xherdan Shaqiri entame ce soir son premier match d'Europa League avec son nouveau club l’Olympique Lyonnais. L’international suisse peut nourrir de réelles ambitions dans cette compétition qui manque à sa vitrine de trophées.

Crédit photo: Olympique Lyonnais

Cet été, Xherdan Shaqiri a mis le cap sur la France en rejoignant l'Olympique Lyonnais. Un club moins prestigieux que Liverpool ou le Bayern Munich, mais un club qui lui offre de réelles possibilités de jouer régulièrement. En réalisant ce transfert, l’international suisse sait qu’il est amené à être un joueur majeur d’une formation ambitieuse. Seule petite ombre au tableau, l’OL ne dispute pas la Ligue des Champions cette saison. Est-ce un problème pour XS ? Non, et c’est peut-être l’occasion d’ajouter un trophée à sa collection !


« Le technicien a régalé face à Strasbourg ! » L’Équipe


Après les exploits réalisés avec le FC Bâle ainsi que les deux victoires finales sous les couleurs du Bayern Munich et de Liverpool, l’histoire d’amour en Shaqiri et la Champions League ne fait plus aucun doute. Mais le Suisse a rarement eu l’occasion de briller en Europa League. Concrètement, Shaqiri n'a disputé que 14 matchs d’Europa League sur un total de 59 matchs européens. Après 2010, 2011 et 2015, c’est la quatrième année où Xherdan Shaqiri foulera les pelouses de cette compétition.

Crédit photo: Olympique Lyonnais

La quatrième sera-t-elle la bonne ?


Après l’Inter Milan et le FC Bâle, l’Olympique Lyonnais sera le troisième club de Shaqiri en Europa League. Il s’agit sûrement du club le mieux armé pour aller jusqu’à la victoire finale. Après une saison vierge au niveau européen, les Lyonnais souhaitent renouer avec leur glorieux passé qui les a mené jusqu’au dernier carré de la Ligue des Champions en 2020. L’arrivée de l’international suisse pour compenser le départ de Memphis Depay à Barcelone est un signal fort de la part des dirigeants du club.


Le président du club français l’a dit, il suivait le bâlois depuis un certain temps déjà. Ses performances à l’Euro 2020 l’ont conforté dans sa décision de faire du joueur de poche le nouveau meneur de jeu des Gones. L’ancien entraîneur de l’Ajax et actuel entraîneur du club rhodanien, Peter Bosz, était lui aussi persuadé de ce choix tant il admire les qualités de XS. Bref, un environnement de confiance comme apprécie Shaqiri.


Véritablement attendu pour sa première, le « Messi des Alpes » n’a pas déçu. L’unanimité des médias sur sa performance en dit long. Le journal L’Équipe, pourtant très critique, a loué ses qualités de passes et sa technique en lui attribuant la note de 7. Tous les signaux semblent au vert pour que l’adaptation de Shaqiri se passe parfaitement.


« C’est un très bon technicien capable de jouer dans les petits espaces. Son pied gauche est extraordinaire et il a une bonne vision du jeu. » décrit Peter Bosz, l’entraîneur de l’OL

Le virevoltant meneur de jeu suisse saura-t-il mener son club au bout du rêve ?

Une chose est sûre, Xherdan Shaqiri sera vite dans le bain. Après avoir été titularisé ce week-end contre Strasbourg, XS ne sera pas du voyage en Écosse. Le club français met tout en œuvre pour que l’international suisse évite la quarantaine et soit disponible pour le choc de dimanche contre le PSG. Ovationné à sa sortie après avoir délivré une passe décisive lors de son premier match, l’ambiance et l’adversité devrait être tout autre à Paris. Un match pour montrer que les ambitions lyonnaises sont très concrètes et que l’histoire d’amour en Shaqiri et l’Europa League peut être belle.